Willy MAYWALD au Musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon

Maywald
De passage dans les Monts du Lyonnais après avoir visité l’expo Tony Cragg au Musée d’art moderne de Saint-Étienne, nous avons fais une pause à l’atelier-musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon. La visite guidée est très intéressante afin de bien comprendre les différentes étapes de fabrication d’un chapeau. Durant la visite une chapelière Marion Clément vient à notre rencontre et mets en forme un chapeau. Dans l’attente de la visite guidée, il est possible de faire l’exposition temporaire consacrée à Willy Maywald qui fait largement plus que tenir le rôle d’une petite musique d’ascenseur.

chapeau2

Maywald qui a fréquenté le monde de la haute couture – Schiaparelli, Heim, Chanel. En 1938, Robert Piguet lui commande un reportage pour sa nouvelle maison du Rond-Point des Champs-Elysées. Il y rencontre Christian Dior, alors assistant modéliste au sein de cette maison. La mode commence à devenir son sujet de prédilection. Maywald fournit les images de mode des célèbres magazines comme Harper’s Bazaar, Vogue, Vanity Fair. La guerre stoppe momentanément cette progression dans l’univers de la Couture. A la libération de Paris, Maywald reprend son activité de photographe durant l’été 1946 et accepte la proposition de Christian Dior qui lui demande de devenir un des photographes de sa nouvelle Maison. En 1947, il immortalise quelques modèles de la célèbre collection New Look. Il photographie, pour le couturier, des collections entières. Musée du chapeau de Chazelles sur Lyon