Christophe Huet

Christophe Huet

Né la même année que Sergent Pepper’s Lonely Heart club Band et Pet Sound … autant dire une bonne année ! J’ai longtemps rêvé d’être musicien, jouant au piano et à la batterie, mais je savais que ça allait être dur. Alors j’ai pensé qu’ingénieur du son me mettrait un pied dans le métier. J’ai donc étudié dans ce but mais le niveau de l’école Louis Lumière (qui forme aux métiers du cinéma, du son et de la photo) m’apparut très élevé. Je me suis rabattu sur la section Photo et j’ai été pris. Puis j’ai continué dans cette voie après avoir essayé puis renoncé d’être reporter, en intégrant le laboratoire de photo Picto. J’ai passé 3 ans au développement de films argentiques en E6, C41 et en noir et blanc pour des photographes comme Mondino, Depardon, Koudelka, Salgado

Puis je suis passé au tirage couleur mais je sentais la frustration de ne pas pouvoir aller plus loin. Aussi j’ai mis mes compétence de dessinateur au service de la retouche après un court passage au scanner. De Picto, j’ai co-crée Janchon. Cinq ans plus tard, je me suis lancé dans l’aventure en créant et gérant Asile. Cela fait maintenant 10 ans que je retouche des images. Dès le début, j’ai cherché des photographes voulant comme moi exploiter la retouche dans un but créatif et c’est ainsi que j’ai rencontré Dimitri Daniloff il y a 7 ans, alors jeune photographe. J’ai toujours travaillé dans un esprit de connivence avec les photographes, mon but étant de faire oublier la retouche même lorsque celle-ci est évidente à cause de l’étrangeté de l’image.

Asile-Paris.com